Quels sont les critères de choix d’un isolant ?

Une bonne isolation est particulièrement indispensable si l’on veut un habitat plus confortable. Certes, une maison isolée conserve la chaleur pendant l’hiver, empêche l’augmentation de la température pendant l’été et évite la concentration de l’humidité dans son intérieur. Évidemment, encore faudra-t-il choisir le bon isolant ! Voici justement les critères à prendre en compte.

La résistance thermique

La performance d’un isolant thermique ne se limite pas forcément à sa capacité de conserver la chaleur. En effet, la résistance thermique de la matière est un critère à prendre en compte. Certes, plus celle-ci est grande, plus l’isolation est meilleure.

Pour un bâtiment neuf, la résistance thermique correspond à une certaine valeur qui varie selon qu’il s’agisse de l’isolation des murs ou des toitures. Cela est notamment indispensable pour satisfaire aux critères d’une maison basse consommation. Dans le cadre d’une rénovation, d’autres paramètres sont tenus d’être respectés. La résistance thermique au niveau du sol, du plancher, des portes, doit être élevée pour garantir un confort thermique optimal en toutes saisons.

Le coefficient de conductivité thermique

Après la résistance thermique, vous devez également tenir compte du coefficient de conductivité thermique de l’isolant. Mesuré en lambda, ce paramètre désigne la capacité de l’isolant à faire passer la chaleur. Ainsi, plus sa valeur est élevée, plus la matière laisse aisément la chaleur s’échapper de votre maison. L’idéale est donc de trouver un isolant disposant d’un coefficient de conductivité thermique de faible grandeur.

L’épaisseur du matériau

L’épaisseur de l’isolant joue aussi un rôle très important au niveau de la conservation de la chaleur. Celui plus épais permet de bien limiter la déperdition de la chaleur dans une maison et d’assurer une meilleure isolation thermique.

La densité de l’isolant

Un isolant thermique avec la bonne densité, en plus de garder la chaleur pendant la saison froide, ralentit aussi l’élévation de la température dans un logement durant l’été. Également, équipé d’un isolant à forte densité, votre habitat ne laissera pas les rongeurs à y installer leurs nids. Certes, avec une masse volumique entre 15 à 40 kg/m3, ces bestioles ne pourront pas y trouver leur place.

La propriété acoustique de l’isolant

En effet, un bon isolant thermique ne doit pas être seulement à même d’assurer une atmosphère agréable dans une maison, il devra également procurer un certain confort acoustique. Ainsi, prenez compte de ce critère quand vous faites le choix de votre isolant.

Le prix de l’isolant thermique

Certes, le coût de l’isolant thermique est un critère qui n’est pas du tout anodin. Les prix sont variables et dépendent des performances thermiques et acoustiques, la solidité, l’épaisseur ainsi que d’autres paramètres. Vous serez donc amené à comparer le prix et les performances de l’isolant afin d’en tirer le plus de profit possible.

Notez toutefois que pour jouir de tous les avantages d’une isolation thermique, vous n’êtes pas obligé de payer le prix fort. En tout, l’idéal, c’est de trouver l’entreprise qui offre une prestation de qualité, mais qui correspond à votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *