Quelle technique d’isolation pour le plancher ?

Il existe différentes façons de vous permettre d’améliorer votre confort au quotidien. Pour ce qui est de votre maison, l’isolation du plancher en fait partie. Cette pratique vous permettra non seulement de faire des économies, mais aussi, de diminuer les sensations de froid dans votre maison. Voici les principales techniques que vous pouvez utiliser.

L’isolation par le bas

Si votre plancher est directement posé sur le sol, cette pratique est parfaite pour vous. Dans ce sens, la mise en place de votre isolant se fera à travers une fixation sur la face inférieure de celui-ci. Aussi, vous avez la possibilité de le recouvrir d’un parachèvement pour plus d’efficacité. Cette pratique vous permet également de miser sur l’inertie thermique de votre plancher. Vous aurez alors moins de variations rapides par rapport à votre climat intérieur.

L’isolation du plancher par le bas vous permet, entre autres, de stocker la chaleur présente dans votre maison. Elle vous donnera d’autant plus, la possibilité de limiter les surchauffes par rapport à l’utilisation du centre d’inertie thermique de votre plancher. Toutefois, vous devez penser à vérifier la vraie utilité d’une telle sorte d’isolation, dans le cas où vous avez une assez grande surface de plancher, et que votre budget vous permet techniquement de le faire.

L’isolation par le haut

L’isolation du plancher par le haut consiste à poser un revêtement sur votre plancher en vue d’améliorer la circulation de l’air. Cette méthode nécessite particulièrement de poser une nouvelle finition sur votre sol. Pour ce faire, il vous faudra alors enlever celle qui a été mise par défaut. Il vous faudra également revoir les éventuels encombrements que vous aurez suite à cette mise en place, puisque votre sol augmentera de quelques millimètres.

En effet, après avoir posé cet isolant sur votre plancher, vous devrez peut-être revoir la hauteur de vos portes ou de votre plafond. Cette matière va, entre autres, prendre une place considérable dans l’aménagement de votre intérieur. C’est tout à fait comme si vous placiez un tapis en dessous de vos meubles. Même si la hauteur ne se voit pratiquement pas, elle se répercute sur l’emplacement de ces derniers.

L’isolation entre les structures du plancher

Le principe de l’isolation entre les structures repose sur la mise en place de l’isolant à travers les différents éléments qui constituent votre plancher. Sachez tout de même que cette alternative ne peut être effectuée sur des planchers à ossature. Effectivement, la pose de votre isolant se fera directement entre la surface de circulation, entre les constituants, et également entre le parachèvement inférieur. En plus, cette solution présente une bonne dimension écologique.

Vous avez d’autant plus la possibilité de combiner ce genre d’isolation avec celle de vos murs pour plus d’efficacité. Il existe cependant d’autres contraintes à cette méthode. Par exemple, le choix d’isolant est primordial pour l’efficacité de votre isolation. Il vous faudra aussi démonter une bonne partie de votre plancher pour y insérer ces isolants, un investissement qui peut vous coûter assez cher, sans parler des éventuelles rénovations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *